On the road avec Noemi de LMVoyager

Nous poursuivons nos rencontres de voyageurs avec Noemi, du blog de voyage LMVoyager, qui nous raconte comment elle en est venue à voyager, ce qui a changé et quelle est sa vision du voyage aujourd’hui.

blog voyager francais

Rencontre avec Noemi

Hello ! Je m’appelle Noémie , mais j’aime à me faire appeler Noemi, ça rappelle mes origines de l’Est (après tant d’années, ça a crée pas mal de confusion dans mon entourage !). J’ai 23 ans, bientôt 24, je suis sportive dans la vie de tous les jours puisque cela fait 15 ans que je fais du badminton. A côté de ça, je finis mon master commerce dans la ville d’Arras, où j’ai d’ailleurs fait toutes mes études à partir du collège. J’adore Arras, soit dit en passant !

Sinon, je blogue depuis plus d’un an. C’est une passion, réellement. J’ai eu envie de coucher sur du papier électronique mes aventures, mes ressentis. J’ai l’impression d’avoir enfin un livre sur ma vie, mon histoire, et j’ai la chance de pouvoir le feuilleter quand je veux.

Qu’as-tu appris pendant tes voyages ?

J’ai appris à grandir dans un premier temps ! La première fois que je suis partie, c’était pour un Erasmus. Quel choc pour moi qui n’étais jamais parti bien loin de chez moi… J’ai appris sur moi, également, je suis plus affirmée dans mes choix, je sais où je vais et dans quelle direction, même si ça peut parfois paraître à contre-courant. Bref, les voyages m’ont forgés, sans aucun doute, et ont façonnés la personne que je suis aujourd’hui.

Une anecdote la plus marquante ?

J’ai vu un ours à Yosemite. Mais vous savez, j’ai vu un ours alors je sais que c’est compliqué d’en voir un. J’ai attendu toute la journée. Toute la journée à scruter les bois, à espérer, au plus haut point d’apercevoir cet animal … Au moment de partir de Yosemite, nous en avons vu un, un seul, mais c’était déjà tellement énorme pour moi !

J’en avais rêvé, alors, de le voir en vrai, vous n’imaginez pas l’excitation que cela a provoqué en moi. J’étais comme une gosse qui venait d’avoir la Barbie Exploratrice qu’elle avait demandé à Noël. En encore mieux !

Comment le voyage t’a-t-il changé ?

J’ose espérer que c’est en bien ! C’est difficile d’être objectif sur soi-même. Comme dit plus haut, le voyage m’a forgé et m’a façonné, m’a fait comprendre que c’était ça, la vie que j’aimais, faites de voyages en tous genres. Ca m’a donné soif, soif de découverte ! Je n’imagine plus ma vie sans voyages et sans partage.

Que conseillerais-tu à ceux qui veulent tenter l’aventure ?

A ceux qui hésitent, allez y , foncez, c’est merveilleux que d’avoir le souffle coupé devant de magnifiques paysages et de réaliser ses rêves les plus fous. C’est merveilleux d’avoir les poils qui se hérissent rien qu’en repensant à un souvenir heureux de voyage. Jamais vous ne regretterez d’avoir franchi le pas !

As-tu des projets en cours ?

Je continue de travailler sur mon blog, mais comme j’ai un mémoire à finir et un stage à côté, c’est compliqué d’y consacrer énormément de mon temps. Mais j’essaye quand même d’allier le tout, même si c’est difficile, c’est ce que j’aime.

Sinon niveau voyage, je réalise l’un de mes autres rêves. Après l’Ouest Américain l’été dernier, qui m’a laissé une trace indélébile et m’a donné l’envie de découvrir encore plus l’Amérique, je pars cet hiver en voyage à New York, pour passer les fêtes, comme dans « Maman j’ai raté l’avion ». C’est peut être cliché, mais je vous jure, je veux vivre dans un rêve durant deux semaines. Je sais déjà que je ne serais pas déçue ! Cet été je pense faire quelques city trips, nous verrons bien !

Avant de te lancer dans l’aventure, quelle vision avais-tu de la vie ?

Je pense que je n’avais pas de vision concrète de la vie , finalement. J’ai toujours été dans une sorte de déni concernant mon avenir. Je me suis toujours dit « je laisse la vie plan-plan aux autres, et me concernant, on verra plus tard ». Je suis en plein dedans, l’âge adulte, mais je continue de prendre la vie à la légère, comme si elle m’effleurait à peine et que je faisais tout ce que je veux, quand je veux. Et c’est agréable, de vivre ainsi !

Que penses-tu de cette nouvelle génération backpacker/ digital nomad ?

Je suis fan de cette génération sans attache et qui pose ses valises un peu partout dans le monde, toujours avec cette envie de découvrir l’autre et sa culture, sans imposer la sienne. On peut parfois être taxé de fou ou de rêveur, mais au final, les backpackers et digital nomads vivent la vie qu’ils veulent, et ne laissent aucune place à une vie bien rangée.

C’est ça que j’aime. La liberté sous une de ses formes les plus enivrantes.

Quel est ton livre préféré ?

Sans aucun doute, je répondrais « Le Tour du Monde en 80 jours ». Il n’y a pas beaucoup de livres qui ont réussi à me transporter comme ce livre l’a fait. Jules Verne, il a ce petit quelque chose en plus, qui nous donne envie de manger les pages jusqu’à plus faim. Jules Verne m’a permis d’expérimenter mon premier voyage, l’un des plus beaux.

La littérature a ce côté magique, qui permet des choses extraordinaire : réussir à voyager juste en tournant les pages d’un livre. Et puis, c’est clairement un chef d’oeuvre, ce tour du monde en 80 jours. J’ai du le lire une dizaine de fois, mais à chaque fois, je suis sous le charme !

Tu voyages en couple, en solo ou entre amis (rencontré sur la route ou d’avant) ?

Je voyage principalement en couple, en famille également et entre amis quelque fois.

Retrouvez Noemi

blog voyagele blog : LMVoyager

The following two tabs change content below.
Voyageuse, entrepreneure et professeur de yoga, Cindy parcourt le monde avec son blog et son tapis de yoga sous le bras. Retrouvez ses conseils de yogi sur My Zen Yoga

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge