Sur la route avec Violaine de Vio Vadrouille

Rencontre aujourd’hui avec Violaine, qui, contrairement à une majorité de bloggeurs voyageurs français qui partent au bout du monde, nous fait visiter l’Europe, en long en large et en travers. Europe du Nord, de l’Est ou du Sud, Violaine nous fait part de ses roadtrips européens.
 blog voyageur vio vadrouille

Qui es-tu et que fais-tu dans la vie ?

Bonjour ! Je m’appelle Violaine Malié, j’ai 26 ans et je suis expatriée française depuis maintenant 7 ans. Je suis actuellement basée à Belfast en Irlande du Nord, où je vis et travaille depuis 3 ans. Côté professionnel (dans la vraie vie), je travaille comme consultante marketing pour une société nord-irlandaise spécialisée dans le e-commerce.

Qu’as-tu appris pendant tes voyages ?

J’ai appris énormément en voyageant, que ce soit sur le côté culture générale comme sur le côté personnel. Le voyage permet de rencontrer des gens et je pense que l’on a toujours quelque chose à apprendre des autres. On parle d’autres langues, on visite des endroits riches culturellement parlant.

Mais pour ma part, c’est sur le plan personnel que j’ai le plus appris. J’ai appris à sortir de ma zone de confort, à être moins méfiante en général. J’ai aussi appris à être plus patiente (surtout quand tu es au fin fond de l’Asie à attendre ton bus dans une chaleur intenable pendant des heures !) et à prendre mon temps pour apprécier les choses.

Une anecdote la plus marquante ?

J’en ai des tonnes, mais celle qui m’a le plus marquée est sans doute ma sortie de Russie. Je suis allée à St-Pétersbourg en 2014 pour rendre visite à quelques amies, le séjour s’est bien passé. Au retour, je devais reprendre le bus de St-Pétersbourg vers Tallinn en Estonie où je prenais l’avion pour Paris à 7h du matin. Mon bus a quitté St-Pétersbourg une trentaine de minutes en retard, ce qui ne m’a pas inquiété sur le moment.

Arrivé à la frontière, il était donc minuit dix, autrement dit, mon visa avait expiré. J’ai dû payer une amende (je vous passe les détails ici de la corruption incroyable des postes frontaliers russes), mais la banque étant fermée à cette heure-ci, ils m’ont gardé jusqu’au matin au poste. J’ai donc raté mon avion et passé la nuit en « garde-à-vue » ! Je garde tous les détails pour raconter cette histoire un jour sur mon blog voyageur, il y a de quoi dire ! Ah ah !
blog voyageur vio vadrouille

Le voyage t’a-t-il changé ?

Oui, beaucoup. En règle générale, je suis devenue moins matérialiste, je me suis rendu compte au fil de mes voyages de ce qu’est le nécessaire et le superflu. Une règle que j’ai pu appliquer dans mon quotidien au jour d’aujourd’hui.

La patience, la confiance sont aussi des choses que j’ai apprises en voyageant et qui m’ont changée. On porte un regard différent sur le monde, on fait davantage attention aux autres. On ne revient jamais pareil d’un voyage quel qu’il soit.

Que conseillerais-tu à ceux qui veulent tenter l’aventure ?

De ne pas avoir peur et de se lancer ! Que ce soit pour un voyage ou une expatriation, il y a toujours du bon à tirer de ce genre d’expérience, rien à regretter. Il faut le faire quand on le peut encore, c’est très cliché mais la vie est courte c’est un fait, alors il faut en profiter.

As-tu des projets en cours en plus de ton blog voyageur ?

J’ai toujours un tas de projets sur le feu ! Je consacre beaucoup de mon temps libre à mon blog voyageur, à la rédaction de mes articles, à l’édition de mes photos. Actuellement, je prépare mes prochains séjours jusqu’à l’été. Il y a l’Écosse au programme fin mars, quelques jours en Belgique début avril pour le Salon des Blogueurs de voyage, quelques jours en France en mai et je prépare un gros voyage en juin de deux semaines entre le Portugal et les iles Acores. J’essaie de voyager au moins une fois par mois.

Autre projet sur le feu dont je n’ai pas encore parlé, c’est le lancement d’un webzine consacré à l’outdoor au féminin qui se fera fin mars/début avril et sur lequel je travaille avec des collaboratrices. Je n’en dis pas plus, ce sera bientôt en ligne et sur les réseaux sociaux !

Avant de te lancer dans l’aventure, quelle vision avais-tu de la vie ?

J’ai eu la chance de beaucoup voyager et déménager étant petite. Venant d’une famille militaire, c’est depuis ma plus tendre enfance que j’ai attrapé le syndrome de la bougeotte ! Les déménagements, c’est-à-dire changement d’école, de ville, de région, de maison… cela se reproduisait tous les 2 ou 3 ans maximum. Des fois plus souvent. Alors forcément, j’ai vite appris à m’adapter quelques soit les situations et lieux.

J’ai toujours eu plus ou moins cette vision d’un monde rempli de possibilités, j’ai toujours été attirée par le voyage et dès que j’en ai eu l’occasion au début de mes études, je suis partie à l’étranger à chaque fois que je le pouvais. La vie est comme une grande carte pour moi, un immense planisphère dont je rêve de visiter chaque centimètre. J’avais cette vision avant, et je l’ai toujours.

Que penses-tu de cette nouvelle génération voyageur / backpacker / digital nomade ?

C’est dur à dire. Je ne sais pas trop. On trouve de plus en plus de blogs voyageurs sur l’internet de nos jours. Je trouve ça chouette que ce mode de vie se développe et que certain arrivent à en vivre. J’aimerai beaucoup moi aussi me lancer dans cette aventure, mais j’ai peur qu’elle ne soit trop éphémère et instable. Ce pourquoi mon blog voyageur est avant tout un hobby pour le moment.

Les tendances changent tellement rapidement aujourd’hui qu’il est dur de savoir  de quoi sera fait demain pour nous les nomades digitaux. Cependant, je pense que pour l’heure, c’est un monde qui grandit à vitesse grand V et qui a énormément de potentiel.
blog vio vadrouille

Blog : Vio Vadrouille

The following two tabs change content below.
Voyageuse, entrepreneure et professeur de yoga, Cindy parcourt le monde avec son blog et son tapis de yoga sous le bras. Retrouvez ses conseils de yogi sur My Zen Yoga

3 Responses to Sur la route avec Violaine de Vio Vadrouille

  1. Super pour l’interview qui permet d’en savoir plus sur Violaine. Je m’étais déjà posée la question de m’expatrier à l’étranger mais ma réflexion n’est pas assez mure pour y donner une suite…
    Je saurai à qui demander des conseils si besoin !
    A bientôt en Belgique alors :)
    Rattana Articles récents…Ma « Bucket list » Lille 2016My Profile

  2. Il parait que toute expérience est bonne à prendre, mais passer une nuit au poste en Russie, sur le moment, ca a pas du être drole ! Heureusement que ca a bien fini !
    Laurent Articles récents…El Nido Guide de voyage, Palawan, PhilippinesMy Profile

  3. Rattana, en effet tu sais à qui demander maintenant! Ah ah, je prévois un article spécial expat’ sur le blog bientôt :)

    Laurent, en effet sur le coup ce n’étais pas drôle! Surtout que j’ai raté mon avion et du acheter un billet en dernière minute qui m’a couté les yeux de la tête!!! Mais bon, cela me fait une bonne anecdote maintenant à raconter :)

    Merci Est un Art pour l’interview!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge