Vive les rondes et f. les complexes !

L’été pointe enfin le bout de son nez et le bikini ne restera pas encore très longtemps au placard. Pourtant, les soirées raclettes se sont bien installées sur les hanches et les couvertures de magazines féminins n’encouragent pas à la bronzette. Disons le, mais pas trop, Vive les rondes !

Vive les rondes

Vive les rondes : un combat de tous les jours

Ce ne serait pas le premier article à le dire : les mannequins sont clairement trop maigres avec un IMC frisant l’anorexie (IMC<16). C'est une image de la femme qui n'est pas représentative des corps féminins de la société française, ni une image idéale car médicalement dangereuse pour la santé, ni même enviable car manquant les principaux atouts sensuels de la femme dont la poitrine et les hanches. Alors disons-le : Vive les rondes.

Assumez votre corps

Un IMC dans la moyenne n’assure pas une silhouette de star. De manière générale, les femmes stockent au niveau des cuisses, alors que les hommes s’entourent plutôt d’une « bedaine » au niveau du ventre. Cela dit, chacun est différent et chaque corps stocke selon sa génétique. Seul le sport peut vous aider à cerner certaines zones et à les rendre plus fermes en les musclant. Offrez-vous le corps que vous souhaitez à ciblant les zones qui vous complexent le plus.

Vive les rondes… mais pas trop

Avoir quelques rondeurs avec un IMC moyen ne pose pas de problèmes de santé majeur, hormis quelques plaies à l’égo. Mais être en surpoids ou obèse, même « bien dans sa tête », est dangereux. De nos jours, dans nos sociétés occidentales, ce n’est plus le tabagisme ou encore la route qui tuent le plus, mais bien les maladies liées à l’excès de poids dont le diabète et le cholestérol (source de maladies cardiovasculaires). De plus, un excès de poids usent prématurément les articulations. Alors que des campagnes marketing entières sont basées sur le « vrai corps des femmes », je déplore la médiatisation des « rondes » et l’apologie du « bien dans sa tête ». Un fumeur bien dans sa tête risque tout de même le cancer. Une personne en surpoids risque sa santé, qu’elle assume ses rondeurs ou non.

Une alimentation saine pour un corps sain

Le programme Maigrir en 2013 prône la gastronomie et le plaisir gustatif, contrairement aux régimes (notamment mono-aliment). Pour maigrir, il faut comprendre pourquoi vous grossissez. C’est souvent une étape zappée. Prenez quelques minutes pour vous poser les bonnes questions. Grossir, c’est manger plus de calories qu’on en dépense. Pas forcément par faim. Pas forcément par goût. Pas forcément par envie. Parfois par ennui. Parfois par habitude. Parfois par dégoût de soi. Maigrir est un combat mental avant tout.

The following two tabs change content below.
Voyageuse, entrepreneure et professeur de yoga, Cindy parcourt le monde avec son blog et son tapis de yoga sous le bras. Retrouvez ses conseils de yogi sur My Zen Yoga

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge